ImplantationauxUSA|information

Informations

Tendances 2022 pour exporter et s’implanter aux USA en 2022 : nous nous concentrerons sur 2 secteurs


Nous commencerons par les tendances dans la tech car c’est définitivement le secteur qui a le plus progresse ces 2 dernières années notamment avec le Covid.

Si vous avez des talents dans le secteur ou avez développé une technologie, c’est le moment de venir vous implanter aux USA qui sont définitivement demandeurs de technologie et de talents en la matière. Vous pourrez utiliser le visa E-2 investisseur pour faciliter cette implantation.

L’AI, nous ne vous apprendrons rien en la matière est le secteur qui a le vent en poupe. Au cours de l'année à venir, nous assisterons à l'expansion continue de l'IA dans tout ce qui concerne les clients et les consommateurs. Le niveau de connectivité entre les réseaux devient de plus en plus difficile à gérer pour les consommateurs et les entreprises. Que ce soit pour la surveillance, la communication, la protection des données ou la gestion d'autres interactions, l'IA est devenue la seule option pour gérer en toute sécurité la complexité de ces relations jusqu'en 2022 et au-delà, notamment selon Len Covello Engage People, Inc

Dans un autre secteur, le « Smart clothing » voir une belle progression selon Accenture. Ainsi commencent a apparaitre des maillots de bain qui peuvent inclure des capteurs UV pour éviter une surexposition aux rayonnements nocifs. Des chaussures intelligentes peuvent améliorer votre technique de course ou surveiller la mobilité des patients atteints de la maladie de Parkinson. Et n'oubliez pas les accessoires, comme les lunettes de soleil intelligentes Ray-Ban


Cybersécurité


Les USA ont un manque de main d’œuvre en la matière estime a plus de 500 000 personnes. Toute entreprise spécialisée en la matière a la possibilité d’avoir un marché énorme aux USA.

Les investissements continuent d'affluer dans la cybersécurité. Soixante-neuf pour cent des organisations prévoient une augmentation des cyber dépenses en 2022, contre 55 % l'année dernière. Plus d'un quart (26 %) prédisent des hausses des dépenses cybernétiques de 10 % ou plus ; seulement 8% pour cent ont dit cela l'année dernière. (Source PwC)

Les organisations savent que les risques augmentent. Plus de 50% s'attendent à une augmentation des incidents à signaler l'année prochaine au-dessus des niveaux de 2021.

Déjà, 2021 s'annonce comme l'une des pires jamais enregistrées en matière de cybersécurité. Des attaquants de plus en plus sophistiqués sondent les recoins obscurs de nos systèmes et réseaux, recherchant – et trouvant – les vulnérabilités. Quelle que soit la nature du talon d'Achille numérique d'une organisation - un serveur non protégé contenant 50 millions d'enregistrements, par exemple, ou une faille dans le code contrôlant l'accès aux portefeuilles cryptographiques - les attaquants utiliseront tous les moyens à leur disposition, traditionnels comme ultrasophistiqués pour l'exploiter.

Les conséquences d'une attaque augmentent à mesure que les interdépendances de nos systèmes deviennent de plus en plus complexes. Les infrastructures critiques sont particulièrement vulnérables. Et pourtant, bon nombre des violations que nous observons sont toujours évitables grâce à de bonnes pratiques en matière de cybersécurité et à des contrôles stricts.



Maintenant dans le secteur de l’alimentation


Consolidation de la « alternative »

Le secteur des protéines alternatives montre tous les signes d'être mûr pour une solide activité de fusions et acquisitions en 2022. Ainsi, les précurseurs à base de plantes, dont Impossible Foods et Beyond Meat, ont accumulé l'argent nécessaire pour des mouvements audacieux. Pendant ce temps, des entreprises de viande traditionnelles comme Tyson et Cargill ont réparti leurs investissements dans un domaine d'entreprises de protéines cellulaires, notamment New Wave Foods, Memphis Meats Aleph Farms et Future Meat Technologies selon the Institute of Food Technologists (IFT)

En France NxtFood a levé plus 10 millions d’euros pour financer sa première usine française dédiée à la production de steaks à base de protéines végétales. De belles possibilités d’export aux USA. Dans le meme vague, HARi&CO, c’est une start-up food 100% végétale qui nourrit la mission de mettre les légumineuses au cœur de l’assiette pour tous ceux qui cherchent à donner du sens à leur alimentation tout en prenant du plaisir à manger. Également de belles perspectives a l’exportation et pour s’implanter aux USA.

De même l’IFT prédit l’explosion des produits laitiers sans protéine animale. Les laits à base de plantes ont continué à gagner en popularité en raison de leurs avantages pour la santé et la nutrition, leurs attributs de label propre et leur profil écologique. Attendez-vous à une explosion de nouveaux lancements dans cet espace hautement concurrentiel, où les produits à base d'avoine ont récemment dépassé le soja pour prendre la deuxième place des ventes. Alors que les produits à base de pois ont également séduit les consommateurs, une multitude de nouvelles formulations à base de haricots, de pois chiches, d'orge, de chanvre et de lin continueront de remodeler et d'élargir l'espace alternatif au lait.

Les produits « Santé et maintenant la sérénité » ont le vent en poupe

Les produits boostent l’immunité restent une priorité pour les consommateurs, mais attendez-vous à un intérêt accru pour les produits qui favorisent le calme, la relaxation et la réduction du stress. Les deux dernières années ont été tout sauf stables et paisibles, donc les ingrédients rapportés pour aider à lutter contre l'anxiété et le stress seront populaires. Recherchez de la mélatonine, de la L-théanine, du magnésium et des plantes comme la lavande, l'ashwagandha, la valériane et la camomille.



Featured Posts
Recent Posts