© 2008 by USAFrance LLC

  • Twitter classique
  • Google+ classique
  • LinkedIn classique

August 21, 2019

Please reload

Recent Posts

L’enregistrement pour la loterie Visa pour la diversité DV-2021 (carte verte) est maintenant ouvert jusqu’au 5 novembre. Pour jouer c’est tout de suit...

October 3, 2019

1/10
Please reload

Featured Posts

Ce qu'Albert Einstein peut vous apprendre sur la créativité et l'éthique dans le travail

February 29, 2016

Einstein, sa mort, ses conseils, et ses réalisations

 

Aussitôt qu'il a raccroché le téléphone, Ralph Morse savait qu'il devait bouger. Il était encore loin de 90 miles, et il avait pas beaucoup de temps avant que les gens entendent la nouvelle. Albert Einstein venait de mourrir. Morse était un photographe de LIFE magazine. Il est descendu a Princeton au New Jersey aussi vite que possible, mais les autres membres de la presse avait deja entendu la nouvelle quand il était arrivé. Morse a décris la situation en disant: "Einstein est mort a l'hôpital de Princeton, alors je suis allé la bas d'abord. Mais c'était le chaos - avec des journalistes, des photographes, et des spectateurs. Alors je suis allé au bureau de Einstein a l'institut d'études avancées. Sur le chemin, j'ai acheté une caisse de Whisky. Je savais que les gens seraient réticent de parler, mais la plupart seraient content d'accepter une bouteille d'alcool, au lieu de l'argent, en échange pour leur aide. Je suis arrivé au bâtiment, j'ai trouvé le surveillant général, je lui ai donné une bouteille de Whisky, et comme ça il m'as ouvert le bureau d'Einstein."

 

Quand Morse est rentré dans le bureau d'Einstein, il a pris une photo du bureau, ou Einstein avait travaillé juste quelques heures avant. Personne ne le savait, mais le corps de Einstein allait se faire incinérer avant que quelqu'un aie l'opportunité de prendre une photo finale. Pour ça, la photo de Morse allait devenir l'image iconique et finale de la carrière grand scientifique. 

 

L'éthique dans le travail de Einstein

Einstein est mort d'une hémorragie interne causée par la rupture d'un anévrisme de l'aorte abdominal, une maladie dont il avait souffert pendant des années. 

En 1948, sept ans avant sa mort, Einstein a subi une intervention chirurgicale pour prévenir la rupture de son anévrisme de la taille d'une pamplemousse. Un physicien familier avec le cas d'Einstein a écrit que "Pendant quelques années il a souffert d'attaques de douleur abdominale, que duraient normalement 2-3 jours et qui causaient des vomissements. Ces attaques arrivaient a peu prés tout les 3 ou 4 mois." 

 

Malgré la douleur, Einstein a continué de travailler. Il a publié des journaux jusque dans les années 1950. Même le jour de sa mort en 1955, il a travaillé sur un discours qu'il allait donner sur la télévision Israélienne, il a même amené le brouillon avec lui a l'hôpital. Le brouillon du discours, montré ci-dessous, n'as jamais été fini. 

 

Contribuer contre consommer 

 

"N'essayez pas de devenir un homme de succès. Mais plutôt un homme de valeur."

-- Albert Einstein

 

Sa plus fameuse contribution a la science, la théorie générale sur la relativité, a été publié en 1915. Il a gagné le prix Nobel en 1921. Au lieu d'assumer qu'il avait fini, il a continué de travailler pendant 30 ans. Jusqu'a sa mort, Einstein a continué d'exploiter son génie. Il ne se reposait jamais, et il a continué de travailler malgré des douleurs insupportable, même en voyant la mort dans les yeux. 

 

Tout le monde a un cadeau a partager avec le monde, une forte passion interne qui peut aussi servir au monde, et ceci devrait être votre poursuite jusqu'a votre dernier souffle. Ceci pourrait être votre travail, comme Einstein. Ça pourrait aussi être le soutien que vous procurez a votre entourage. Peut importe ce que c'est pour vous, nos vies sont conçue pour faire une contribution au monde, pas juste consommer le monde que les autres ont fait. 

 

'J'ai fait ma part'

Des heures avant sa mort, le physicien de Einstein a proposé une nouvelle procedure chirurgicale jamais essayée, comme une option finale pour prolonger sa vie. Einstein a répondu simplement, "J'ai fait ma part, c'est l'heure d'y aller. Je vais le faire d'une façon élégante." On ne peut prédire la valeur que notre travail va apporter au monde. C'est pas grave. Ce n'est pas notre travail de juger notre travail. C'est notre travail de créer, de nous consacrer, et de le maitriser le mieux que possible. On a l'opportunité et la chance d'exploiter toute notre grandeur, pour faire notre part. 

Please reload

Please reload