© 2008 by USAFrance LLC

  • Twitter classique
  • Google+ classique
  • LinkedIn classique

August 21, 2019

Please reload

Recent Posts

L’enregistrement pour la loterie Visa pour la diversité DV-2021 (carte verte) est maintenant ouvert jusqu’au 5 novembre. Pour jouer c’est tout de suit...

October 3, 2019

1/10
Please reload

Featured Posts

Les entrepreneurs Suisse ne rêvent pas assez grand

February 4, 2016

 

 

La Suisse ne manque pas de talents dans l’innovation et la promotion d’idées nouvelles. 

Malgré ces talents, les jeunes entrepreneurs ont de la peine à sortir de leur zone de confort, et de sortir dans le monde, raconte le spécialiste de compétition globale Stéphane Garelli. 

 

Une étude récente par le centre KOF de recherche économique à Zurich a démontré que la Suisse 

est le second pays le plus innovant d'Europe, derrière le Danemark, dans les secteurs d’industrie 

et du service. L’étude démontre aussi que l’innovation a ralenti, permettant d’autres pays de la 

rattraper. 

 

Garelli, chef du IMD World Competitive Center a Lausanne, pense que l’innovation est en bonne 

santé, mais que le prochain Apple ou Google Suisse n’arrivera pas bientôt. 

La Suisse est parmi les meilleurs au monde dans la recherche, et le lien entre l'industrie et les 

grandes entreprises est fort. Ce lien puissant garde les petites entreprises en dehors des 

inventions qui demandent beaucoup de recherche, alors que ce sont justement ces entreprises 

petites et flexibles qui sont génératrices des inventions de demain.

Malgré l'exclusion des PME de la recherche, les PME Suisses restent dynamiques, et parmi les 

meilleures au monde derrière l'Allemagne. Le problème c'est qu’à partir d'une certaine taille, 

elles ne grandissent plus. La taille du marché Suisse donne peu de place à la croissance, et c'est la 

raison principale de la dépendance des multinationales établie. 

 

Tous les moyens nécessaires à la croissance sont présents, que ce soit du venture capital ou des 

business angels, mais dès qu'ils atteignent une certaine taille c'est dur de devenir plus grand. 

Etant un pays très avancé, certains entrepreneurs Suisses ne rêvent pas assez grand, ils sont 

content avec une niche qui fonctionne bien, et un équilibre entre la vie privée et le travail. Ceux 

qui veulent plus doivent se déplacer aux USA ou en Chine pour devenir global, et c'est une sortie 

de leur zone de confort. 

 

 

 

Si on observe les grands succès comme Google et Apple par exemple, après un succès local mais 

avec un marche de plus de 310 millions de consommateurs, ils se sont exportes dans le monde et 

dominent maintenant dans leur domaine de manière jusqu’à present incontestée.

 

 

Pour une entreprise Suisse, rêver d’un tel succès, signifie voir grand et mondialement des 

l’origine. Cela veut dire valider son projet en Suisse et très vite s’implanter aux USA selon le 

type de projet. Cela veut dire trouver les ressources nécessaires et s’allier avec des partenaires 

aux USA qui parlent le même langage et comprenne la problématique Suisse Américaine

Vous souhaitez voir plus loin. Que ce soit dans un domaine plus traditionnel comme la 

cosmétique ou dans les technologies de pointe, n’ hésitez pas a nous contacter : 

info@reussirusa.com

 

Sachez également que les USA ont signé un accord le 8 novembre 1855 permettant aux 

populations d’origine Suisse de bénéficier du visa E-1 ou E-2 investisseur leur permettant de se 

développer et vivre aux USA. Pour plus d’information, n’hésitez pas a nous contacter

 

 

 

Please reload

Please reload