Contact

 

USAFrance LLC

Implantation Aux USA

 

USA, Charlotte, Sorrento Valley CA,  New York

implantationauxusa@gmail.com

Tel US : +1 (828) 327-2290

Tel France : 09 70 46 46 35

www.implantationauxusa.com

© 2008 by USAFrance LLC

Rechercher
  • USAFrance,LLC Reussir USA

Quid de mon visa aux USA avec le Covid-19?



Beaucoup de nos clients nous appellent et nous demandent Quid de mon visa depuis le COVID-19 ? Des rumeurs circulent. Tous les visas non immigrants ne seront plus autorisés….

Alors en premier, ne pas écouter les rumeurs !!

Deuxièmement, regardez le site de la Maison Blanche pour les dernières informations.

A ce jour après consultation avec notre avocat spécialisé en immigration, voici ce que l’on peut dire :

1) Pour les détenteurs de visas H1-B and L-1

- Il existe en effet des restrictions de voyage qui limitent la mobilité du personnel international. Pour les détenteurs de visas H-1B et L-1: on constate des taux de refus qui ont atteint des sommets historiques sous l'administration Trump, selon une analyse de la « National Foundation for American Policy ».

https://nfap.com/wp-content/uploads/2020/05/H-1B-Denial-Rates-and-Numerical-Limits-as-Indicators-of-Current-Restrictions.NFAP-Policy-Brief.May-2020-1.pdf

Les employés sont coincés. De nombreux employeurs interdisent désormais les voyages nationaux et internationaux, et le gouvernement américain lui-même décourage les voyages dans certains pays .

Certains employeurs peuvent ne pas savoir comment le passage au travail à distance peut affecter le statut d'un titulaire de visa H-1B ou L-1. "Pour un employé H-1B, aucune nouvelle petition ne devrait être exigée tant que l'employé travaille dans la même capacité et à une distance de trajet typique du lieu de travail . Même chose pour les L-1.

2) Pour les demandeurs de cartes vertes

Depuis le décret du 22 avril 2020, les demandeurs de cartes vertes sont expressément concernés.

En vertu de ce décret, seuls les demandeurs de cartes vertes qui sont actuellement en dehors des États-Unis et qui ne détiennent pas de document de voyage son concernés.

Si la personne a reçu dans son passeport de visa d'immigrant avant le 23 avril 2020 à minuit, elle est autorisée à venir aux États-Unis car elle est déjà immigrante. Si cette personne n'a pas reçu le visa d'immigrant mais est en possession d'un document de voyage permettant de rentrer aux États-Unis, cette personne est autorisée à revenir aux États-Unis. Cependant, si cette personne n'a pas de visa d'immigrant, une carte verte valide ou un document de voyage, et a par exemple toute autre forme de visa dans son passeport, cette personne n'est PAS autorisée à venir aux États-Unis.

Deuxièmement, l'ordonnance ne s'applique PAS aux demandeurs de cartes vertes qui sont déjà aux États-Unis et qui cherchent à obtenir leurs cartes vertes par le biais du processus "d'ajustement de statut".

Qui est exempté du décret ?

Le décret exécutif précise expressément qu'il ne s'applique pas aux personnes suivantes :

1. Toute personne ayant déjà obtenu une carte verte ;

2. Les professionnels de la santé et les chercheurs accompagnés de leurs familles venant aux États-Unis pour combattre Covid-19 ;

3. Tout demandeur de carte verte via le programme EB-5 ;

4. Les conjoints et enfants mineurs de citoyens américains

5. Les membres des Forces armées américaines et leurs familles ;

6. Tout demandeur dont l'entrée serait jugée conforme à l'intérêt national.

7. Tout demandeur cherchant à entrer comme immigrant spécial dans la classification SI ou SQ.

Qu'est-ce-que tout cela veut dire??:

La lecture du décret vise essentiellement à suspendre les demandeurs de carte verte à venir aux États-Unis lorsque leurs demandes sont soit familiales, sauf pour les conjoints ou les enfants mineurs de citoyens américains (par exemple, les conjoints d'un titulaire de la carte verte ne pourraient pas venir aux États-Unis pour le moment) ou basé sur l'emploi, sauf dans les catégories exemptées, ou à moins qu'ils soient déjà aux États-Unis et demandent un ajustement de leur statut.

Malheureusement, cette suspension n'a pas exonéré les demandeurs de visas EB-1 qui cherchent à obtenir leurs cartes vertes et sont à l'étranger.

Le décret n'affecte actuellement pas les non-immigrants, y compris les non-immigrants basés sur l'emploi tels que H-1B, H-2A, H-2B, O, P, L-1, E-1, E-2, J-1, Q-1 et autres.

N’hésitez pas a consulter le site de la maison blanche

https://www.whitehouse.gov/presidential-actions/proclamation-suspending-entry-immigrants-present-risk-u-s-labor-market-economic-recovery-following-covid-19-outbreak/

3) Les visas investisseur E-2

A ce jour, ces visas ne sont pas concernés. D’autre part, ils permettent de stimuler l’économie Américaine et enfin, ils sont le résultat d’un traité avec chaque pays concerné.

Nous attendons d’autres nouvelles dans les prochains jours. Restez à l’écoute !

Info@reussirusa.com



0 vue